Le statut juridique du freelance

Ici nous voyons de tout ! Notre espace de coworking accueille des freelances et consultants avec des statuts juridiques différents. Si vous souhaitez débuter une activité de consultant, une réflexion sur votre statut juridique s’impose. Il aura un impact sur votre activité de travailleur indépendant.


Un statut juridique adapté à votre activité de consultantstatut du freelance

Etre freelance n’est pas un statut social, si vous souhaitez vous démarrer en freelancing, nous vous conseillons d’opter pour un cadre légal qui vous permettra de développer votre activité de
travailleur indépendant. En tant que freelance, vous avez différents choix possibles dans la détermination de votre statut. Les formes les plus courantes sont :

Les entreprises individuelles

  • L’Entreprise Individuelle (EI)
  • L’Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée (EIRL)
  • Le régime Autoentrepreneur

Les entreprises unipersonnelles

  • L’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL)
  • La Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU)

Salarié dans une société de portage salarial

Le portage salarial permet à des « professionnels autonomes » non immatriculés de pouvoir créer et exercer une activité indépendante, sans contrainte administrative ni de gestion, tout en bénéficiant des garanties sociales attachées au statut de salarié :

  • régime général de sécurité sociale,
  • assurance chômage,
  • régime de prévoyance,
  • régime de retraite complémentaire

Une réunion d’information a lieu à la Cantine sur le sujet le 13 septembre. A ne pas rater  !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *